Guillaume Le Coq, chargé de communication

Helene - 27/01/2015

L'équipe continue de s'agrandir avec l'accueil de Guillaume en stage pour trois mois. Sa mission ? Donner de la voix à Escale !

Guillaume Le Coq - Chargé de communication EscaleExplique-nous ton travail en quelques mots : être chargé de communication, en quoi cela consiste ?

Mon job de trois mois consiste à analyser l’état actuel de la communication d’Escale, de relever ses forces et ses faiblesses pour définir une stratégie de communication et mettre en oeuvre des outils adaptés selon la cible.

Déjà quelques semaines que tu es chez nous : sur quoi travailles-tu en ce moment et qu’apportes-tu à l’équipe ?

Je travaille actuellement sur le rapport d’activité de mon enquête qualitative qui concerne la communication d’Escale et sa relation client. D’autre part, j’anime le blog d’Escale à travers des articles où je mets en avant les projets de la société, ses partenariats, son actualité et les outils utilisés au service de ses clients. Prochainement je vais m’occuper de l’organisation de la soirée d’inauguration d’Escale, qui a emménagé depuis peu Place Graslin. Il faut bien fêter ça !

Quel est ton parcours et comment en es-tu arrivé au web ?

J’ai un profil 100% communication. J’ai effectué mon BTS communication à l'ENSEC. Depuis, je poursuis un Bachelor communication média à SciencesCom. Sur le plan professionnel, j’ai travaillé bénévolement durant 1 an pour Le Geek C’est Chic en tant que rédacteur. C’est un site web qui regroupe l’actualité qui fait le buzz sur Internet. Mais depuis octobre 2014, j’ai cofondé ALCHIMY, un site web indépendant et participatif. C’est un révélateur d’information sociétale et culturelle dédié à la génération Y. Dans ce projet, j’occupe divers postes : secrétaire de rédaction, rédacteur et gestionnaire de l’ergonomie du site.

Chez Escale, nous sommes tous passionnés par le web et nous défendons des valeurs qui nous sont propres : quelles sont les tiennes ? Celles que tu ne renierais pour rien au monde ?

Une question bien compliquée pour moi qui n’ait pas un profil web haha. Cependant, je soutiens le datajournalisme. Le monde évolue de plus en plus vite avec Internet et les moyens de communiquer aussi. Les journalistes sont concurrencés et doivent en prendre compte. Pour cela, il faut qu’ils singularisent leurs contenus en utilisant les données comme matériel pour construire de l’information par exemple. C’est une nouvelle façon de raconter l’actualité, allant du webreportage à la visualisation de données.

Avec quelle arme défends-tu ton territoire chez escale ?

Mon cahier Clairefontaine et mon stylo 4 couleurs Maped.


Et si on parlait de vous ?

Vous avez un projet de site web ? Une problématique technique à nous soumettre ?
Dites-nous en plus : nous sommes impatients de découvrir votre projet !

escale © 2017 | Startup Palace - 18 rue Scribe - 44000 Nantes France | Proudly built on GestionAIRMentions Légales